15 octobre 1981

J005 - Delhi : encore malade, prêt pour le Cachemire



La nuit s'est écoulée, ponctuée de borborygmes.
Mon inquiétude grandit car mon état ne s'améliore pas et j'aimerais être en forme pour mon voyage en car.
La matinée se passe au lit dans une semi somnolence, en alternant les prises de médicaments.

Vers 14 h, j'émerge pour aller en ville, mon cauchemar avec son bruit et sa chaleur. Parviendrais-je à tenir dans l'enfer urbain ?

Mauvaises nouvelles pour la carte bleue : elle ne permet de retirer que 150 $ tous les quinze jours et seulement dans les villes de Delhi, Bombay, Madras et Calcutta.

En sortant de la banque, je me dirige vers le restaurant Kwality, afin de manger occidental.
Le mixed grill que l'on m'apporte contient malheureusement des saucisses, du foie, du lard, des boulettes de viandes noyées dans une sauce indigeste...Exactement l'inverse de la bonne viande saine que je recherchais !

Je me sens mal. Mes préoccupations ne s'élèvent pas au-dessus de l'estomac. J'en ai marre, j'ai envie de respirer un peu, de prendre de la hauteur.
Chaque fois que je change de position ou bouge brusquement la tête, un grand coup de poing m'ébranle le crâne.

Voilà, maintenant mes bagages sont prêts. Souhaitons un bon petit somme, et en voiture pour le Cachemire.
J'aimerais bien y voir D. qui m'apportera une sensation de civilisation. Espérons que cela puisse se combiner, car ni elle ni les cols pour le Ladakh ne m'attendront.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires...

Suivre le blog par mail